L'Autel

Publié le 15 Mars 2016

L'Autel

     Pièce maîtresse de nombreuses formes de spiritualité et de magie, l'autel est présent dans un grand nombre traditions. Chrétiens, bouddhistes, païens… Du plus simple au plus élaboré, comment s'y retrouver pour savoir lequel adopter, ou comment comprendre le schémas de celui que l'on a choisi d'utiliser ? Voici quelques éléments de réponses.

L'Autel

L'autel, qu'est-ce que c'est ?

 

     Globalement, il s'agit d'un espace sacralisé où sont condensés les objets et représentations liées à un culte ou autre pratique. Son but premier est de rendre hommage à une ou plusieurs des déités. Il peut aussi servir à la contemplation, mais aussi à la mise en action des énergies spécifiques qu'il condense symboliquement.

 

     Chaque tradition possède ses propres références, mais quelques traits communs restent présents. Essentiellement, un autel contient au minimum une image spirituelle (généralement de la ou des déités de votre confession), et des offrandes.

     L'offrande la plus utilisée est l'encens, ainsi que la flamme d'une bougie ou d'une veilleuse. Cette flamme représente généralement la "Lumière Divine", ou "Energie-Source", la manifestation de la (ou les) déité à laquelle vous rendez hommage. C'est encore le symbole de la flamme de la connaissance dissolvant les ombres de l'ignorance, la lumière repoussant l'obsurité, etc.

L'Autel

Le lieux

 

     Où placer son autel ?

     Voilà une question qui fait couler beaucoup d'encre… Idéalement dans un sanctuaire ou autre pièce entièrement dédiée à vos pratiques spirituelles. Mais comme nous n'avons pas tous la possibilité de consacrer une pièce entière à ces choses là, il faut savoir s'adapter !

 

     Généralement, un autel doit être discret et ne doit pas être touché (voire même vu) par des néophytes. Un meuble qui peut se fermer est souvent utilisé. Certains vont même choisir des autels éphémères, montés puis démontés à chaque occasion, afin de les garder secrets.

     D'autres, moins strictes, vont tolérer l'idée que leur autel soit visible. Une commode, une table basse, un buffet ou autre servent alors souvent de base.

 

     Le choix de la pièce où le placer dépend de chacun.

     Certains auteurs déconseillent la chambre, car les l'intimé qui s'y effectue déroge du sacré. Pour d'autres c'est tout l'inverse ! Certains déconseilleront de le placer dans les pièces où l'on reçoit, afin de préserver l'aspect privé/sacré des énergies mises en place. D'autres ressentiront au contraire un besoin ostentatoire, etc. Quoi qu'il en soit, il faut que ce soit un lieu face auquel il vous soit pratique de travailler, et qui diffère nettement pour vous d'un simple élément de déco. Il doit vous inspirer, littéralement.

L'Autel

La hauteur de l'autel

 

     Pour ce qui est du choix de la hauteur, elle va dépendre de la manière dont vous oeuvrez. Si vous pratiquez principalement debout, un meuble haut est adéquat. Si vous pratiquez plutôt assis au sol, un meuble bas sera bien plus pratique ! Vous pouvez aussi placer une étagère ou petit meuble au mur, à hauteur de visage, si vous pratiquez debout.

 

     Il est aussi possible de réaliser l'autel à même le sol. Dans ce cas, il reste conseillé d'utiliser au moins une petite nappe ou un set de table comme base, afin que les objets sacrés ne soient pas mis à même le sol. Il est souvent admis que poser par terre les images sacrées est considéré comme un manque de respect. Mais là encore, à chacun de voir selon son feeling, puisque dans les traditions plus chamaniques beaucoup pratiquent au contraire ainsi.

L'Autel

L'orientation de l'autel

 

     Un autre grand mystère… Chaque tradition en donne sa propre version ! Mais le plus souvent il est choisi de tourner un autel vers le Nord ou vers l'Est (dans le sens où le praticien fait face à l'une de ces direction lorsqu'il est devant son autel).

 

     Symboliquement, l'Est est l'endroit où le soleil se lève, et symbolise donc la naissance, la croissance, le nouveau... Le Sud est symbole de puissance, d'action, de force, de chaleur… L'Ouest représente la réceptivité, le psychisme, les émotions, la fluidité… Le Nord symbolise la terre nourricière mais aussi le froid, le mystère, l'ancrage, etc. Et ces valeurs symboliques peuvent varier d'une source à une autre.

 

     Aussi, rares sont les maisons ou appartements aux murs exactement orientés aux points cardinaux. Certains placeront leurs autels dans des angles, d'autres n'y prêteront pas attention et le placeront au plus pratique.

 

     Donc encore une fois, libre à chacun de faire au mieux, selon ses possibilités, ses convictions et son feeling personnel.

L'Autel

Quelques différents types d'autels

 

     Ainsi, si vous désirez posséder un autel sans trop savoir par où commencer, vous pouvez vous inspirer des suggestions ci dessous. Je précise que chacun est libre d'adapter à ses ressentis personnels. Au contraire même, l'autel domestique étant personnel, il est essentiel qu'il nous ressemble, qu'il inspire véritablement celui qui l'utilise. Ainsi, piochez ici (ou ailleurs) les idées qui vous inspirent, et adaptez-les au mieux pour vous-même. Votre vérité sera toujours la meilleure pour vous !

 

 

- L'Autel simple :

     Une représentation de la déité ou autre image inspirante de votre choix (statuette sainte, image imprimée, photos de paysage…), une bougie (de la taille, forme et couleur de votre choix, adaptée à vos besoins), et de l'encens (là aussi au choix, mais tentez de choisir un encens adapté à ce que vous cherchez à obtenir. Libre à chacun d'agrémenter ensuite l'ensemble d'autres éléments (pierres, plantes, symboles…) et objets inspirants ou propres à la tradition choisie.

 

 

- L'Autel double :

     S'utilise pour honorer deux déités distinctes, idéalement complémentaires (masculin et féminin sacré le plus souvent). Ici, chaque moitié de l'autel sera alors dédié à chacune des déité. Le plus souvent on accorde à la gauche la polarité féminine/réceptive et à droite la polarité masculine/active, mais certaines traditions font aussi l'inverse. Faites donc selon votre envie, changez même si vous le voulez de temps à autres si vous en ressentez le besoin.

     Ici, deux bougies seront idéalement nécessaire pour représenter chacune des déités choisies. Libre à vous d'en utiliser de la même couleur (généralement blanc) ou au contraire de varier. Certains associent les bougies argentées au féminin (déesse lunaire) et dorées au masculin (dieu solaire), certains le bleu pour le dieu du ciel et le vert pour la déesse de la terre, ou encore le rouge pour la déesse mère et le vert pour le dieu sauvage, etc. A vous de choisir ! Le plus souvent, on allume d'abord la bougie féminine puis la masculine, dans le symbolisme de la mère qui engendre le fils, mais cette idée peut aussi s'adapter aux idoles que vous avez choisi.

     Enfin l'encens sera placé pour les deux, donc généralement entre les deux. L'autel pourra être agrémenté d'autres objets représentant les déités respectives. Le plus souvent les objets creux (calice, chaudron, bol…) représentent le féminin sacré, et les objets contondants/phalliques (baguette, couteau…) représentent le masculin sacré.

 

 

- L'autel triple :

     Conçu comme l'autel double, il ajoute simplement entre les deux polarités une troisième que certains appellent le grand Tout, ou encore l'Un, ou simplement Dieu. Une troisième bougie (parfois sur élevée pour symboliser une puissance supérieure) est placée entre les deux autres. On utilise rarement une image mais plutôt un symbole pour représenter cette entité qui est généralement dite sans nom ni visage puisqu'universelle. Mais là encore, à chacun d'adapter !

 

 

- L'autel à étages :

     Il s'agit de créer plusieurs niveaux sur votre autel, à l'aide de petites étagères, boîtes ou autre. Au plus haut sera placé ce qui est pour vous le plus sacré, le plus élevé. Dans notre exemple, nous pouvons placer la représentation de l'Un sur la plus haute étagère, puis en dessous celles du féminin et du masculin sacré, puis encore en dessous les offrandes ou autres outils.

 

 

- L'autel élémental :

     Certains ne se sentent pas à l'aise avec les déités et ne ressentent pas le besoin d'honorer qui que ce soit. Il est alors possible de créer d'autres types d'autels, faits pour condenser symboliquement les énergies de l'univers. Par exemple, un autel aux quatre éléments.

     Divisez (au moins mentalement) l'autel en quatre partie (ou 5 selon vos traditions), de préférence en accord avec les correspondances que vous rattachez aux points cardinaux, et placez dans chaque coin des symboles vous évoquant chaque élément. Par exemple, une plume ou de l'encens pour l'air, une bougie ou un bâton pour le feu, un coquillage ou un calice rempli pour l'eau, un cailloux ou du sable pour la terre… Au centre vous pouvez placer un symbole qui condensera ces énergies (cristal de roche ou votre pentacle, etc.). Là encore, c'est à adapter à chacun.

L'Autel

A l'extérieur ?

 

     Le rêve de beaucoup : posséder un autel à l'extérieur. Et c'est tout à fait possible ! Ceux possédant un jardin peuvent aménager un coin tranquille dédié à leur spiritualité, aménager tout un espace où il sera possible de déposer des offrandes ou autres à l'occasion. Et ceux qui n'ont pas cette chance peuvent aller se promener en pleine nature et effectuer des autels éphémères en fonction de leurs besoins. Là encore, il n'y a aucune limite !

L'Autel

Plusieurs autels ?

 

     Eh oui, c'est possible. Vous pouvez disposer de plusieurs autels, chacun sur une thématique particulière, chacun avec des valeurs spécifiques. Monothéiste ou polythéiste, que vous soyez d'une seule confession ou de plusieurs, vous pouvez trouver la possibilité de posséder plusieurs autels, soit dans différentes pièces, soit plusieurs dans la même.

 

     Pour ma part, par exemple, j'en possède cinq différents dans mon sanctuaire :

- J'ai choisi de placer mon autel principal face à l'Est et l'ai dédié à "l'Energie-Source", au "Divin" de manière général, ainsi qu'au Féminin et au Masculin Sacré. Je l'ai divisé en trois et il possède trois niveaux : en haut au centre est dédié à l'Un, en dessous à gauche à la Déesse et à droite au Dieu, et encore en dessous aux quatre éléments qui font pour moi office d'offrandes. Cet autel est installé plus haut que les autres car je le considère plus important symboliquement. Il se varie très souvent en fonction des cycles du soleil et de la lune, et je change régulièrement les représentations qu'il contient, les adaptant aux périodes ou à mes besoins.

- Au Sud, dans une petite niche accrochée au mur, j'ai placé un autel à l'Archange Mickaël, gardien de la Tour du Sud dans certaines traditions et maître du feu. Cet autel est un autel que j'ai dédié à la purification et sur lequel je brûle un encens spécifique à Mickaël ainsi qu'une bougie de la couleur à laquelle je l'associe.

- A l'Ouest j'ai créé un autel dédié à la divination où se trouvent ma boule de cristal, mes runes, mon miroir noir, un calice argenté, etc. J'y ai placé quelques images de Maîtres Ascensionnés et d'Archanges liés à mes guidances et mes connexions pour favoriser mes inspirations. Celui-ci est assez bas pour que je puisse méditer/contempler devant.

- Au Nord j'ai érigé un autel à la Terre. Les représentations y sont variées et dédiées à la Nature dans son sens le plus large. Feuillages, branchages, pierres, représentations animales ou de déités sauvages, etc. J'y travaille mon ancrage, mon énergie personnelle et la guérison de la Terre.

- Enfin, au centre, au milieu d'un tapis rond, lors d'occasions spéciales, je pose une petite nappe au sol qui me sert d'autel ponctuel où poser mes outils pour la célébration à effectuer.

- Je possède aussi une petite bourse en pendentif dans laquelle je range quatre pierres représentant pour moi chacune un des quatre éléments. Ainsi, où que, j'aille je peux les disposer et bénéficier de leurs énergies en autel éphémère.

 

     Ces autels ne servent pas forcément tous à la fois. J'utilise le plus souvent mon principal, et les autres en fonction de mes besoins. Sauf pour les grandes occasions ou j'utilise les énergies condensées de chaque autel pour les réunir au centre de mon sanctuaire.

 

     Enfin tout ceci n'est qu'un exemple. Il n'est pas nécessaire de s'en inspirer, c'est juste ce qui marche pour moi. Et ça change très souvent ! C'est juste pour vous indiquer comment il est possible de s'approprier les éléments décrits ci-dessus.

     Vous aussi, testez, laissez-vous inspirer, demandez à être guidé par vos alliés...

L'Autel

Que faire d'un autel ?

 

     Vous avez réussi à concevoir votre autel, mais qu'en faire à présent ? Idéalement, il faudrait y allumer un peu d'encens tous les jours, changer l'eau si vous en avez mis, veiller à ce qu'il n'y ai pas de poussière, etc. Prendre un peu de temps pour se poser devant, en contemplation, méditer un peu ou effectuer une prière.

     Selon la symbolique que vous rattachez à vos bougies, vous pouvez décider d'en allumer tous les jours (type chauffe plat par exemple) ou d'en laisser se consumer en permanence (type cierge ou neuvaine), ou n'allumer les bougies que lorsque vous invoquez les forces associées.

 

     Le "parfum" est aussi une notion essentielle. Autrefois l'encens (encore utilisé de nos jours) générique ou spécifique, il est aussi possible d'utiliser des huiles essentielles dans un diffuseur ou de composer vos propres recettes. L'idéal étant d'utiliser des produits naturels et non de synthèse, afin que les énergies des essences utilisées soient réelles.

     Dans toutes les traditions, "le parfum" régale les dieux et les honnore. Il est dit aussi que la fumée de l'encens est le véhicule des prières du praticien, qui s'envolent vers les cieux avec les effluves parfumées.

 

     Certains garderont un autel fixe, d'autres le préfèreront éphémère et le rangeront après chaque utilisation. N'oubliez jamais que l'être humain évolue, de ce fait votre autel évoluera avec vous. Rien n'est figé. Vous pouvez y refaire la "déco" tous les jours si le coeur vous en dit ! L'essentiel étant de rester en accord avec son ressenti personnel.

L'Autel

En conclusion

 

     Quoi qu'il en soit, tout ceci n'est que des suggestions à s'approprier, une base pour ceux qui en ressentent le besoin afin de laisser aller leur ressenti plus librement.

 

     L'essentiel à retenir d'un autel est que c'est un endroit sacré qui vous connecte avec les énergies avec lesquelles vous souhaitez vous relier. Il est propre à chacun et doit donc s'adapter. Vous pouvez choisir de vous inspirer d'autels déjà existants ou non, de varier votré "déco", en fonction de vos envies ou besoins du moment. Laissez-vous aller, laissez-vous guider, soyez inspirés...

 

     Créer son autel est un véritable travail de connexion où l'on réalise que notre "imagination" devient le véhicule de nos guidances. Alors ayez foi en vous, et votre autel sera exactement celui qu'il vous faut !

L'Autel

 

 

 

Articles associés :

Rédigé par Gabryann Myrddin

Publié dans #Paganisme et Wicca, #Théurgie et Angéologie, #Energies et Psychisme

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cléo 03/12/2018 01:54

Merci pour cet article, en fait chacun peut concevoir un autel qui lui correspond vraiment.