Les Archives Atlantes de Pharos (extrait 6)

Publié le 3 Juin 2019

Les Archives Atlantes de Pharos (extrait 6)

ECOUTE TON COEUR

Messages de l'Archange Gabriel et de la Déesse Aset (Isis)
Canalisés par Aedán Myrddin (Gabryann)

 

Le 31 Mai 2019 :

     "
     L’amour, le cœur, l’âme sœur, la flamme jumelle, etc. Des sujets qui fascinent, qui obsèdent, et aujourd’hui rendent plus souvent malheureux, frustrés, déçus… Comment le petit mental humain peut-il si facilement ternir ainsi la plus belle des créations…

 

     Humain, rappelle-toi qui tu es. Rappelle-toi que ce corps n’est que le véhicule éphémère de ton étincelle divine, et qu’il existe une dimension bien plus infinie de toi, qui ne vis pas cette quête comme toi. Cette part qui sait, qui porte ce Graal en elle sans le chercher ailleurs. Cette part qui ne doute pas, qui n’espère rien, mais qui accueille simplement et s’ouvre à l’infinité de la Vie.

 

     Pourquoi cherches-tu à comprendre avec des notions humaines ce qui n’est que Divin. Cet Amour que tu cherches ou que tu penses vivre, mais que tu n’exprimes qu’en termes restreints et non illimités. Il n’y a pas de possession, de volonté, de compromis, d’attentes… Tout se contente d’être car il en est ainsi, et cela suffit.

 

     Alors, seul ou à deux, ne cherche plus à jauger ta vie sentimentale et affective avec des notions bornées. C’est là seulement que tu comprendras et expérimenteras ce qu’est vraiment l’Amour, dans sa dimension la plus absolue.

     "

 

     - L'Archange Gabriel -

     

 

 

     Le 03 Juin 2019 :

 

     "

     Ecoute ton Cœur mon enfant, écoute ton Cœur… Ce Cœur qui ne fait pas que battre dans ta poitrine, mais dont les battements sont synchronisés avec le Cœur de l’Univers lui-même, avec les battements de la Terre Mère et de tout ce qui l’habite.

 

     La dimension du Cœur n’est pas limitée à cette simple notion individuelle, ce n’est pas qu’un  Chakra personnel, mais bien d’un véritable portail vers l’infinité des plans de l’Amour où Tout est Un. Moi-même, je ne suis qu’un battement dans cet orchestre sans limites, symphonie des multivers perceptible en chacun de nous.

 

     Il est essentiel pour toutes les âmes incarnées que vous êtes de réaliser la profondeur et la dimension de ce plan d’Amour et la grandeur de votre Cœur. Beaucoup d’entre vous sont aujourd’hui familiers avec les notions qui différencient votre petit moi humain de votre grand Moi divin. Il en va de même pour le Cœur.

     Vous pouvez choisir de vous laisser porter par votre petit cœur humain, ses blessures, les rancœurs, ses doutes, ses besoins… Ou bien accueillir en vous votre grand Cœur Divin, celui qui reste conscient de sa reliance avec le Tout, sa générosité, sa compassion, sa sagesse…

 

     Le cerveau et le cœur ne sont pas ennemis dès lors qu’on les envisage du point de vue de l’Âme, bien au contraire. Quand vous associez dans votre moi humain votre Conscience et votre Cœur Divin, tout est juste et vrai. Il n’y a plus d’attentes mais des certitudes, il n’y a plus de manque mais du don, plus d’incompréhension mais de la reliance, plus de peurs mais la Foi…

 

     Votre cœur humain a souvent tendance à vous faire percevoir votre plan émotionnel comme étant un désert aride et solitaire, une épreuve à chaque pas, en quête de rares oasis devenues des mirages, déçu à chaque nouvelle dune de voir que l’horizon suivant ressemble au précédent. Cette vision n’est pourtant qu’une projection qui reflète alors seulement un vide intérieur qui doit être comblé par soi-même au préalable, afin que cette projection soit différente.

 

     Votre Cœur Divin quant à lui ne se limiterait pas même à la plus belle des oasis. Votre grand Cœur est un diamant pur, dont chaque facette miroite et projette une multitude de couleurs, reflétant et diffusant la plus belle des Lumières dans toutes les directions, vers tous les êtres. Plus ce cristal est pur et translucide, plus la Lumière le pénètre, et plus celle qu’il émet est intense et colorée. Sur lui se reflètent toutes les étoiles du ciel, chaque astre devient alors comme chacun de ses atomes, conscient d’être constitué de toutes ces choses qui pourtant pourraient sembler extérieures à lui-même.

     Ce Cœur-Diamant ne connaît pas la séparation, car il ne fait par que se sentir relié à toute chose, il a conscience de toutes les porter en lui. Dans cet état de Grâce, il ne peut y avoir de manque ou toute autre émotion de ce genre, car ce Cœur sait que tout est déjà en lui, et qu’il lui suffit de rester pur pour le rayonner atour de lui, de le manifester.

 

     Alors il n’y a plus de désert ni d’épreuves, il n’y a que la conscience que nous sommes déjà porteur de ce que nous espérons au plus profond de nous-même, et que viendra le jour où notre diamant sera suffisamment pur pour projeter dans notre réalité ce miracle d’amour, à tout niveau. Les attentes sont alors remplacées par des certitudes, le chagrin par l’acceptation, la déception par l’accueil…

 

     Aussi, lorsque vous ressentez en vous une émotion déplaisante issue de votre petit cœur humain, reliez-vous à votre grand Cœur divin et puisez en lui l’émotion miroir positive qui viendra la remplacer. Il n’est besoin de se relier à aucun guide ni aucun être de quelque plan que ce soit. Ceci est en vous, et votre propre Cœur fera descendre en vous cette plus haute version de vos émotions, en vous reconnectant au plan d’Amour.

 

     C’est sur ce plan qu’il vous faut vibrer en chaque instant, c’est sur ce plan que nous sommes tous interconnectés. Devenant une goutte dans l’océan de l’infini, mais en étant aussi soi-même cet océan constitué de l’infinité des gouttes.

 

     Vous êtes grands, vous êtes illimités, vous êtes le Tout. Ne l’oubliez pas mes enfants… Sachez distinguer vos deux Cœurs, et choisissez celui qui vous permettra d’expanser et de manifester en chaque instant la meilleure version de vous-même et de votre Vie.

 

     Je vous Aime, de l’Amour le plus inconditionnel.

     "

 

     - La Déesse Aset (Isis) -

     

Les Archives Atlantes de Pharos (extrait 6)

 

Autres extraits :

 

Article associé :

Rédigé par Aedán Myrddin

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article